et si depuis le début le développement logiciel n’avait jamais été dans le coeur de l’agilité?

Featured Image -- 454

The Scrum Coach

Dans un précédent article, full-agile-ou-leloge-de-la-paresse-intellectuelle, je proposais une autre interprétation de l’agilité telle que décrite dans les 12 principes sous-jacents du manifeste. Ces principes avaient été regroupés en 12 catégories:

Capture d'écran 2014-09-21 22.51.19

  • continuous improvement ou l’amélioration continue parle d’apprentissage, d’expérimentation et de collecte de connaissance
  • l’auto-organisation parle liberté d’action et de parole de chacun des participants
  • l’acceptation du changement des exigences qui ne signifie pas l’acceptation du changement (la nuance est importante). Par exemple, vous fabriquez une bicyclette bleue et votre client souhaite ajouter un panier frontal à celle-ci: ceci est le changement d’une exigence (change request) car elle ne figurait pas dans le cahier des charges initial. Cependant, si votre client décide que vous commenciez à faire une lampe de chevet: ceci est un changement d’objectif ou de cadre; ce qui signifie soit la fin du projet initial (la bicyclette) soit une seconde équipe.
  • simplicité parle de communication. Ici, il ne…

View original post 875 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s